HISTOIRE SANS FIN

Kathleen A. Albert participe à l’exposition de groupe, sous le thème de Histoire sans fin à la Galerie mptresart à Durham Sud, en Estrie.

Histoire sans fin représente les cycles de l’évolution, le mouvement perpétuel qualifié par les progrès sociaux. Le cortège d’événements qui se renouvellent en continu. À la façon de l’ouroboros qui signifie le concept antique de l’éternité, dénonçant l’erreur humaine grâce aux erreurs du prétérit.

Voici une série de quatre toiles en bois de taille moyenne, mettant en valeur des teintes de couleurs naturelles, des collages et des médiums mixtes. L’exploitation du lieu entre l’indépendance bénéfique via ses valeureux guerriers prospecteurs, avarié par le « bling-bling » des matières premières sous estimable et des fortunes invisibles. Les figures de style représentés par ces formes primaires, parfois à double sens, forment des indices aux énigmes de ses sujets. La juxtaposition de détails graphiques incarne la notion des courants, ainsi de toutes ces lignes qui tracent les écosystèmes. Privilégié par une apparence primaire et naïve permet de créer l’évidence d’une ligne de temps mettant en vedette l’humain et le développement de sa communauté; sa quête de la solidarité, son organisation spatiale et son amour du pouvoir. Comme la roue qui tourne en continu, le temps n’existe pas sans témoin – la vraie histoire sans fin.

Kathleen Albert